La rencontre par visioconférence du 22 janvier 2021 a permis au Ministre de l’habitat et du développement urbain, Célestine Ketcha Courtès de donner de nouvelles orientations à ses collaborateurs afin de relever les défis de l’année 2021.

Présentation de la stratégie nationale de développement horizon 2030; suivi de la mise en œuvre des compétences transférées aux communes et aux régions ; journée mondiale de l’habitat ; hygiène et salubrité dans les villes; bilan des activités 2020 et perspectives 2021; accélération des travaux liés aux logements sociaux; l’accélération de la mobilité et du système de transports inter modal ;la mise sur pied d’un réseau d’assainissement compatible aux impératifs d’émergence ; le développement des services et de la compétitivité économique ;  l’aménagement des zones industrielles ; l’amélioration de l’accès au logement et aux autres services sociaux (éducation, santé, eau, énergie, y compris énergies renouvelables) ; le renforcement de la planification urbaine…Autant de sujets sur lesquels le ministre de l’Habitat et du Développement urbain (Minhdu), Célestine Ketcha Courtès s’est appesanti avec ses collaborateurs. La rencontre du 22 janvier 2021 était inscrite dans le cadre de la conférence annuelle du Minhdu.

Le thème retenu pour la présente conférence portait donc sur la « Contribution du Sous-secteur Urbain à la mise en œuvre de la Stratégie Nationale de Développement horizon 2030 (SND30) ». Cette SND30, faut-il le rappeler constitue le nouveau cadre de référence de l’action gouvernementale pour la période 2020-2030, soit la deuxième phase de la déclinaison de la « Vision du Cameroun Emergent à l’horizon 2035 », traduite dans la « Politique des grandes opportunités » du Chef de l’Etat, Son Excellence M. Paul BIYA.

Selon le ministre Célestine Ketcha Courtès, il s’agit d’un sujet d’importance qui fait particulièrement l’actualité du pays. En effet, lors de son adresse à la

Nation le 31 décembre dernier, le Président de la République a instruit les Administrations Publiques à s’approprier cette stratégie nationale de développement qui est la nouvelle boussole de l’action gouvernementale permettant d’atteindre l’émergence et d’améliorer les conditions de vie des concitoyens. Il s’agit d’une décennie décisive aussi bien sur le plan interne que sur le plan international. il s’agissait donc  lors de ces échanges, de rechercher l’optimisation et la synergie dans le fonctionnement des services centraux et déconcentrés du Minhdu, car leur succès en dépend étroitement.

Les exposés développés au cours de cette conférence annuelle ont permis aux acteurs de renforcer leurs capacités sur les mécanismes de suivi des projets urbains, les bonnes pratiques à adopter dans le cadre de leurs fonctions, la lutte contre le désordre urbain, la mise en œuvre des documents de planification urbaine, les innovations relatives à la circulaire sur l’exécution du budget 2021, la mise en œuvre de l’ensemble des missions dévolues au Minhdu, l’appui technique aux collectivités territoriales décentralisées et accompagnement dans la mise en œuvre des projets transférés.

C’est avec beaucoup d’engagement et de détermination que cette année 2021 débute au Minhdu, sous l’exhortation de tout un chacun à se mettre résolument au travail, pour la réalisation des objectifs de septennat des grandes opportunités du Président de la République. Qui vise à terme, l’amélioration des conditions de vie des populations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *