C’était le 15 janvier dernier à Yaounde au cours d’une audience accordé par la présidente du CNJC

L’ingénieur nucléaire camerounais, Stéphane Tema BIWOLE a été reçu en audience, le 15 janvier 2021 par la présidente du Conseil national de la Jeunesse du Cameroun, FADIMATOU Iyawa Ousmanou à Yaoundé. Objectif, s’entretenir avec la présidente dudit conseil. 03 axes meublaient cet entretien.

D’abord le mot de bienvenue de la présidente du Cnjc dans lequel elle a salué la « bravoure et le mérite » de ce Camerounais tout en lui souhaitant la bienvenue dans les locaux du Cnjc. Elle n’a pas manqué de féliciter également ce dernier pour le prix excellence jeunesse 2020 qui lui a été décerné par le Ministre de la jeunesse et de l’éducation civique, Mounouna Foutsou en même temps ambassadeur du programme Youth Connekt Cameroon. Fadimatou Iyawa a achevé son discours par une présentation du Conseil National de la jeunesse du Cameroun et les grandes lignes thématiques qui sous-tendent les actions du Cnjc.

Le deuxième arrêt était dédié à l’allocution de l’ingénieur camerounais. Prise de parole pendant laquelle il a présenté son parcours et ses motivations. Il avoue d’ailleurs être « venu partager son expérience avec la jeunesse  camerounaise » car son ambition était à la base de « créer l’électricité pour les jeunes de son village ».

Au terme de cet échange, un Hangouts spécial entre les leaders des associations et mouvement de jeunesse, les membres du bureau exécutif national du Cnjc et le camerounais s’en est suivi.

Il est noté que c’est À l’initiative du ministère de la Jeunesse et de l’éducation civique, que le génie de la physique nucléaire qui collabore avec la Nasa entame depuis plusieurs semaines un long périple au Cameroun afin de partager son savoir-faire et son expérience avec la Jeunesse camerounaise. C’est donc dans le cadre de ses activités que  le jeune Tema Biwole Arsène Stéphane a effectué une visite au siège du Conseil national de la Jeunesse.

En quittant les lieux, le jeune Biwole a promis de travailler en étroite collaboration avec le CNJC afin d’accompagner les jeunes à la réalisation de leurs différents projets.

Rappelons que TEMA BIWOLE Arsène Stéphane est un Jeune camerounais, né le 15 juin 1992 à Bafoussam dans le département de la MIFI, Région de l’Ouest Cameroun. Il a fait ses études primaires à l’école publique de Bafoussam,  secondaires au lycée bilingue de Bafoussam où il obtient son baccalauréat C avec mention. Après une enfance difficile, il engage ensuite une carrière universitaire d’abord à l’université de Dschang, où il passera deux ans. Grâce à l’obtention d’une bourse d’études en 2014, il s’envolera pour l’Italie, à l’université de Turin où il étudiera les sciences nucléaires. Son talent et les résultats des travaux de recherche vont le propulser en 2017 à la « General Atomics « . Premier camerounais à la General Atomics aux États-Unis d’Amérique. Grâce à ses travaux, on peut calculer les courants auto générés  dans les plasmas nucléaires à des fins énergétiques.

Arsène Stéphane est l’un des premiers camerounais à intégrer une institution américaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *