Il s’appelle Tsanga Jean Blaise. Il prend sur lui de muter par téléphone le Directeur de l’école publique de Mbemedzou, un petit village situé dans la commune d’Esse. Le comble c’est que, non seulement il n’a pas prévu de remplaçant abandonnant ainsi l’école sans Directeur en pleine année scolaire, mais aussi il le fait sur le dos de son Délégué départemental de la Mefou et Afamba ainsi que son ministre, qui ignorent de quoi il est question. Enfin, l’autorité administrative en chef de cet arrondissement n’a même pas reçu copie d’une pareille décision qui, rappelons le, ne relève pas de la compétence de ce délégué régional indélicat et récidiviste, qui dit-on, aurait instrumentalisé son inspecteur d’Arrondissement pour le sale boulot afin de servir certains intérêts dans les combats politiques locaux

Avec le Ministre Laurent Serge Etoundi Ngoa, les choses sont claires. Les grandes décisions et autres nominations se prennent désormais au niveau de l’administration centrale. Seul le ministre nomme ses collaborateurs dans les administrations déconcentrées du ministère de l’éducation de base et ces décisions laissent généralement des traces écrites. Il n’en saurait être autrement.

Contre toute attente, l’école publique de Mbemedzou dans l’Arrondissement d’Esse va se retrouver, et ce depuis la semaine dernière, sans directeur. Les élèves sont orphelins depuis la semaine dernière et l’école qui cherche son directeur, est actuellement sous pilotage automatique.

L’ancien directeur un certain Mr. Manga qui n’a pas voulu nous dire grand chose, nous a seulement dit qu’il « a été muté ailleurs » et qu’il « a même déjà pris fonction ».

Le Sous-préfet d’Esse que nous avons rencontré par personnes interposées révèle n’être au courant de rien. Il n’a reçu aucune copie d’une pareille décision. Il sait que l’école fonctionne normalement et que le directeur est en poste.

Le Délégué régional que nous avons également rencontré par personnes interposées a fait semblant d’ignorer ce dont il est question. Dans son ponce pilatisme, il a même fait semblant de condamner cet acte illégal dont on croyait jusqu’alors provenir du départemental de la Mefou et Afamba.

Au cabinet du Ministre de l’Education de Base où nous nous sommes rendus bien après, l’on n’est au courant de rien. C’est même nous qui tenions informé le cabinet du Ministre d’une situation pareille à Esse et bienvenue la manifestation de la vérité.

Contacté, le Délégué départemental de l’éducation de base pour la Mefou et Afamba, un certain Bidjo Benjamin Débonnaire, muté récemment dans ce département en provenance du département du Lom et Djerem, déclare également n’être au courant de rien. Il sait que son directeur est en poste et que l’école fonctionne normalement.

C’est l’Inspecteur d’Arrondissement de l’Éducation de Base d’Esse qui va aider à la manifestation de la vérité en évoquant ce coup de fil reçu par sa hiérarchie, le Délégué régional du Centre Tsanga Jean Blaise lui-même, qui aurait instruit par téléphone à l’inspecteur d’Esse, de procéder de toute urgence à la mutation du Directeur Manga de l’école publique de Mbemedzou et de l’envoyer ailleurs. Ce qui a été rapidement exécuté par l’inspecteur, sans trouver un remplaçant.

Rendue compte de cette situation nauséeuse et nauséabonde, le chef de ce village S.M. Sabrin Daniella par ailleurs Présidente de la Section Rdpc Mefou et Afamba Nord-Esse, va piquer une colère noire et va toucher très haut et très loin. Résultat, un nouveau directeur sera installé cette semaine dans cette école.

Des informations recueillies ça et là font état de ce que ce Délégué régional d’un autre genre ne serait pas à son premier forfait dans la même localité. Lui-même pourtant originaire d’Ebolowa dans la commune d’Awae toujours dans le département de la Mefou et Afamba, il se donne l’outrecuidance de faire usage de son pouvoir pour rentrer dans des combats politiques à Esse et faire le sale boulot. Des sources, n’eut été l’intervention efficace d’une autorité politique nouvellement élue Conseiller régional Rdpc dans la Mefou et Afamba, Tsanga Jean Blaise ne serait plus délégué régional. Tellement il a déçu son Ministre à maintes reprises que Laurent Serge Etoundi Ngoa voulait le débarquer. Le Conseiller régional en question avait dit-on, beaucoup supplier pour apaiser le Ministre. De telles récidives ne sauraient garder un collaborateur aussi indélicat et inconscient, à la tête d’une région comme celle du Centre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *