Un accord à l’amiable est enfin conclu entre l’Etat du Cameroun et la société africaine de développement du tourisme ( Safdetour ) propriétaire du Central Hôtel situé en plein cœur du centre administratif de la capitale politique du Cameroun. Le ministre Henry Eyébé Ayissi patron du domaine, du cadastre et des affaires foncières et le président du conseil d’administration de Safdetour Seyi Mama, ont paraphé, hier, 04 février, à Yaoundé, le protocole d’accord transactionnel

Le dénouement du contentieux jusque là pendant auprès des juridictions camerounaises entre l’Etat du Cameroun et la Société Africaine de Développement du Tourisme relatif à la résiliation, le 08 mai 2015 du bail emphytéotique de 99 ans pour l’installation du Central Hôtel, est une satisfaction pour toutes les parties prenantes. C’est le cas du PCA de Safdetour Seyi Mama, « Je voudrai dire que l’Etat c’est nous. Je suis très content. Je suis satisfait par l’aboutissement de ces démarches. Je ne suis pas resté au Central Hôtel parce qu’il nous faisait de l’argent. Nous y sommes restés parce que nous voyons un projet futuriste. Et voilà que ce projet futuriste arrive par le chef de l’Etat. Je puis vous affirmer que je suis entièrement partie prenante. Je serai là. Je vais apporter ce que je peux pour que ce projet futuriste aboutisse. » rassure t-il.

Jean Marie Wanney Bendegue, inspecteur général au Mindcaf

Pour Jean Marie Wanney Bendegue, inspecteur général du Mindcaf très impliqué pour l’aboutissement fructueux de ce processus, « Nous sommes très satisfait de cet aboutissement amical et fraternel pour permettre que le site de Central Hôtel qui avait été cédé en gérance à la Safdetour S.A. dans un bail de 99 ans, puisse aujourd’hui être effectivement libérer et remis à la société Glenview S.A./HYATT pour la construction d’un hôtel 05 étoiles qui constitue une importante réalisation pour le président de la république. Nous sommes donc très heureux d’avoir travailler avec les responsables de Safdetour S.A pour parvenir à cet accord harmonieux qui permet que deux partenaire qui ont travaillés ensemble pendant longtemps puissent aujourd’hui se séparer dans les conditions idéales et optimales. »

Place au gros œuvre

S’il faut le rappeler, cette aboutissement vient délier un projet de grande envergure déjà entamé. Il s’agit de la construction d’un hôtel 5 étoiles sur ce site dans un délai inscrit sur 36 mois. L’heureux élu est la société Glenview S.A./HYATT qui, le 05 septembre 2019 avait procédé à la signature d’un bail emphytéotique de 35 ans, avec l’Etat du Cameroun pour l’occupation dudit site.

Le nouveau propriétaire peut désormais prendre possession du site pour l’engagement des travaux de construction. De ce fait, la construction de cet édifice hôtelier, viendra à coup sûr selon le Mindcaf, Henri Eyébé Ayissi « … concrétiser une autre grande et importante réalisation du président de la république S.E. Paul Biya, et du reste porteuse de grandes opportunités, pour le développement de notre pays et le bien-être des camerounais. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *