C’est dans  le cadre de l’activité de prévention de la maladie menée par l’association Family Club du 1 au 11 février 2021

La 7e édition de la Onzaine de la Jeunesse a permis à plusieurs jeunes de se déployer et montrer leur savoir-faire dans divers domaine de la vie sociale au Cameroun. C’est le cas de trente volontaires mobilisés par l’association FAMILY CLUB. Ils ont passé onze jours d’intense activité de sensibilisation contre la Covid 19. Pour le Coordonnateur de FAMILY CLUB, Jonas Yedidia Alirou, c’était une expérience exceptionnelle : « Nous avons montré de quoi la jeunesse est capable dans la guerre contre la pandémie de Coronavirus. Vous savez bien, les jeunes représentent plus de 75% de la population camerounaise. Ce qui veut dire que si nous voulons vaincre la Covid 19, il faut juste armer les jeunes à travers l’éducation civique. Si les jeunes dont déjà protégés, s’ils acceptent tous de respecter les mesures barrieres, rien à faire de plus, Covid 19 sera isolé et mourra de son propre virus. C’est que nous avons essayé de faire pendant la onzaine. Notre équipe a fait le tour des stands pour rappeler la nécessité de respecter les mesures barrières, nous avons faits des publications sur des plates-formes numériques pour atterrir l’attention des jeunes, mais aussi à travers de jeux questions-réponses que nous avons organisés, beaucoup de jeunes ont revisité leurs connaissance de la pandémie », rassure le Coordonnateur de FAMILY CLUB.   

La campagne de FAMILY CLUB était une activité volontaire et citoyenne réalisée à fonds propres de l’association dans le cadre de sa participation à la célébration de la fête de la jeunesse. « Nous sommes des jeunes et notre génération est en guerre sanitaire. Nous sommes obligés d’aller au front contre la pandémie afin de libérer notre génération, raison pour laquelle j’ai accepté l’appel de FAMILY CLUB et j’ai contribué à la campagne contre Coronavirus », souligne Ngo Be Pauline, volontaire. « Chaque jours, notre équipe publie des messages dans une centaine de groupe whatsapp et des pages Facebook. Ce sont plus de 10.000 jeunes que nous touchions tous les jours par nos publications dans diverses plateformes », indique Maimouna Habsatou, volontaire Family Club.

Pour le responsable de Family Club, l’apport du Ministère de la Santé et de l’Organisation mondiale de la Santé a été capital dans la réussite de la campagne. « Nous avons commencé la campagne par nous même avec nos petits moyens. L’association a décidé de saisir le Ministre de la Santé publique et le Directeur Pays de l’OMS pour leur demander du matériel de sensibilisation. Au niveau du Minsanté, des experts ont été mis à notre disposition, le Programme Elargi de Vaccination a mis à notre disposition des gadgets et des lignes de conférences. L’OMS a donné des t-shirt, affiches, gel, tracts, caches nez. Ces dons nous ont félicité le travail sur le terrain. Nous avons déployé nos équipes au niveau du Stade Omnisport lors de la finale du CHAN pour rappeler le port de marque et le respect de la distanciation sociale. Notre équipe est même entrée au stade et continué à sensibiliser en plein match », explique Jonas Yedidia Alirou.

Family Club compte continuer la sensibilisation à travers les communautés afin de briser la chaine de contamination et surtout faire de jeunes, les soldats de la guerre contre coronavirus.   

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *