C’est le constat qui ressort depuis  le début des télépaiements.

La modernisation de l’administration fiscale au Cameroun connait une embellie avec à l’entrée en vigueur de la loi de finances de l’exercice 2021 le télépaiement comme mode de règlement obligatoire des impôts et taxes pour les grandes entreprises, par télédéclaration et par voix bancaire pour les autres contribuables .

Malgré les mesures conservatoires prises par Modeste Mopa Fatoing le DGI pour pallier à un probable dysfonctionnement de ce nouveau système le 26 Février 2021 , la mayonnaise a déjà prit car à ce jour les paiements se font sans grandes difficultés ni plaintes des contribuables .

Cet heureux aboutissement est à mettre à l’actif du dynamisme , de la clairvoyance et surtout de la détermination de Modeste Mopa Fatoing le DGI qui avec son leitmotiv  » Servir , Servir et toujours Servir  » a insufflé cette nouvelle donne à tous ses collaborateurs d’où cet heureux aboutissement . Aussi on constate la fin des cabales médiatiques savamment orchestrées contre lui par une certaine presse dopée pour cette sale besogne et aussi par un justicier des réseaux sociaux mal informé qui lui a définitivement d’ailleurs collé la paix . Force et vérité reviennent donc au célèbre dicton  » Le maçon sera jugé sur le pied de son mur  » . En ce qui concerne le DGI le tien est droit et solide .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *