L’ouvrage financé par la Communauté urbaine de Yaoundé sera érigé au lieu-dit rivière Anga par Messamendongo, limitrophe entre les départements du Mfoundi et de la Mefou et Afamba. Les travaux dureront dix mois.

La communauté urbaine de Yaoundé (CUY) va procéder à la construction d’un portique au lieu-dit rivière Anga par Messamendongo à l’entrée Sud de la capitale, dans l’arrondissement de Yaoundé IV. L’infrastructure sera érigée à la limite entre deux départements, celui du Mfoundi siège des institutions de la République et de la Mefou et Afamba. La procédure d’attribution du marché de construction de cet ouvrage a été lancée le 26 février 2021 par la Communauté urbaine de Yaoundé (Cuy), et le coût prévisionnel s’élève à 190 millions de FCFA en un seul lot. Les travaux vont durer dix mois dès attribution du marché à l’entreprise adjudicataire retenue au terme de cet appel d’offres. Dans le document signé de Luc Messi Atangana, le maire de la ville de Yaoundé, il est précisé que les opérations pour la réalisation de cet ouvrage vont porter sur les travaux préliminaires, lesquels consistent aux études de faisabilité, ainsi qu’à la phase d’indemnisation des populations installées sur la zone d’emprise du projet ; aux travaux de gros œuvre qui est la construction de l’ouvrage proprement dit, aux travaux de second œuvre constitués des finitions ; et aux travaux de mise en place du système d’éclairage. Le portique de l’entrée Sud de Yaoundé sera entièrement financé par le budget de la Communauté urbaine de Yaoundé. Ce projet est inscrit parmi les chantiers de la CUY en 2021, et figure parmi les priorités énoncées par le maire de la ville lors de la session ordinaire consacrée à l’examen et à l’adoption du projet budget 2021 au mois de décembre dernier. Le budget de la CUY pour l’exercice en cours se chiffre à plus de 32 milliards de FCFA.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *