Un groupe de malfrats capturés.

L’opération menée sur renseignements par la brigade de recherche de la gendarmerie de Nlongkak a découvert plusieurs objets du trafic.
De nombreux faux documents signés ou en signature, plusieurs pièces de monnaie d’une valeur de 1,5 millions représente le trésor récupéré par les éléments de la gendarmerie de recherche de Nlongkak après dénonciation et filature. Non loin du centre administratif de Yaoundé, trois malfrats dont une jeune dame chef de gang, se sont spécialisés dans le trafic de faux documents officiels et des pièces de monnaie. Apparemment, les fameuses pièces rares des circuits du marché le sont du fait de cette nouvelle espèce de brigands pour des trafiquants chinois qui les reprennent à prix d’or. La fin de parcours pour ces trois criminels est arrivé, pourvue qu’on de les retrouve pas relâchés par les complices de la police judiciaire. Mieux, que l’on mette enfin la main sur ces chinois au cœur de ce trafic !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *