Le ministre de l’enseignement supérieur Jacques Fame Ndongo n’a plus supporté les enseignements du Prof Messanga Nyamding.

La nouvelle est tombée en fin de semaine comme une surprise ! Le professeur Madjem Yves Paul a remplacé le professeur Messanga Nyamding au département de l’intégration et de la coopération pour le développement de l’Institut des Relations Internationales du Cameroun. Un Arrêté du ministre d’état Jacque Fame Ndongo de l’enseignement supérieur. D’aucuns ont pensé que le limogeage de Messanga serait venu de ses multiples sorties politiques contre ceux qui tiennent le pouvoir de promotion et de nomination à des postes juteux. Bien que cela soit parfaitement admissible, la goutte qui aura débordé le vase est cette vidéo enregistrée par un des délégués des étudiants, et transmis à la tutelle. Courroucé par le traitement dégradant des responsables prétendus homosexuels par PMN, qui voit en eux les véritables freins au développement du Cameroun, Jacques aurait saisi le premier ministre pour lui proposer une sanction au moins administrative. De là, on a abouti au limogeage instantané du professeur. On sait que depuis quelques mois, cet internationaliste est allé dans tous les sens pour dire l’embrigadement dont est victime son Champion de président Paul Biya. Est-ce la fin de cet universitaire chevronné ? Il semble que non! A preuve, les plateaux de télévision lui restent largement aménagés et sa qualité d’enseignant lui collera à vie. Reste attendue dans cette sortie ministérielle, la réaction du président du RDPC et Président de la République qui, pourrait soit le nommer, soit ne rien faire…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *