La cellule de communication de l’ADC a expliqué, qu’il s’agit d’une Centrale de production et de distribution de l’énergie secourue et pas juste de l’achat de deux groupes électrogènes. Notons que l »Aéroport international de Yaoundé-Nsimalen est désormais doté d’une autonomie en électricité. Le Directeur Général, Thomas OWONA ASSOUMOU l’a présenté le 18 mars dernier aux Chefs d’Escales des compagnies qui desservent la plateforme aéroportuaire de la capitale du Cameroun. Il s’agit d’une Centrale de production et de distribution de l’énergie électrique secourue de l’aéroport international de Yaoundé-Nsimalen, dotée d’équipements de dernière génération. Ses caractéristiques : Autonomie : 112 heures pour 15 000 L, Puissance : 680 KVA x 2, Coût des travaux : 4,664 milliards ; Coût prestations intellectuelles : 150 millions de fcfa.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *