Le DG Abogo Ntang Désiré a trouvé une stratégie en affectant tous ses employés à plus de 800 km, afin d’éviter les mouvements de contestations de ces derniers qui broient du noir. Pourtant, le puissant dg avait promis une réduction de 5 mois de salaire à la date du 28 avril aux groupes de travail entre les syndicats et l’inspection de travail. Aujourd’hui, il manque cruellement d’arguments à justifier où vont des recettes récoltées de nombreuses entrées chiffrées en des centaines de millions de fcfa.

Toute chose aujourd’hui qui a conduit aux préavis de grèves déposés à la présidence de la république, mintp, le minfi etc.

À quel niveau se trouve la convention de 3 milliards 500millions de fcfa signée entre le Matgenie et le minfi?

Où vont les recettes des 3 concasseuses de graviers au quotidien ?

Pour essayer de déjouer sa façon de manager, il a recruté nombreux ses proches pour noyer le poisson dans l’eau. Question de faire taire les revendications grévistes.

Certaines informations à bonne source dans ses services (Matgenie), reconnaissent un encaissement les dernières semaines de 562 millions de fcfa issus des travaux publics.

Pourquoi faire souffrir ces nombreuses familles en les balançant allieurs alors qu’elles manquent la« potpot», pour leurs enfants?

On se pose la question de savoir si l’état est obligé de garder à la tête de ses entreprises, un type de manager négrier….

A suivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *