Le Président de la République, Chef de l’État, Son Excellence Paul Biya, a élevé le Préfet de l’Océan au grade de Chevalier de l’Ordre National de la Valeur. Une distinction présidentielle décernée par le Gouverneur du Sud Félix Nguélé Nguélé vendredi 28 mai. La Médaille Récompense le Préfet NOUHOU BELLO, reconnu comme un  « Paraclet du Renouveau et des Grands Projets Structurants du Président Paul Biya pour l’Emergence du Cameroun ». Trajectoire.

En cinq mois d’administration du Département de l’Océan, les Camerounais ont découvert en le Préfet NOUHOU BELLO, un véritable Paraclet du projet de société du Président Paul Biya, pour la Paix et l’Emergence. Oui, NOUHOU BELLO est le Paraclet de la politique du Renouveau, au sens biblique de ce mot qui est multiple de sémanthèses, et qui peut vouloir dire le « Défenseur », « l’Avocat », et le « Souffleur ». Le Préfet NOUHOU BELLO est « formaté » aux idéaux du Président Biya; ce qui vaut à cet Administrateur Civil de 49 ans, toute la sollicitude du Chef de l’État et toute la Reconnaissance de la Nation aujourd’hui.

Ce 20 mai en effet, le Président de la République a fait de lui, Chevalier de l’Ordre National de la Valeur, symbole fort de la Nation Reconnaissante. C’est cet insigne honneur,  honorifique et honorant que le Gouverneur du Sud Félix Nguélé Nguélé a accroché sur la poitrine du Numéro 1 de l’Océan, ce vendredi 28 mai 2021 dans une cérémonie très courue à Ebolowa la capitale régionale du Sud.

S’il faille évaluer les cinq premiers mois de ce Préfet dans l’Océan, on pourrait conclure à un bilan titanesque. Deux mois et demi d’une tournée d’animation socio-économique, avec un message poignant, celui de Messager du Président Paul Biya pour la Paix et le Développement. Dans ce travail de remobilisation des populations et forces vives vers les objectifs fixés par le Chef de l’État pour l’Emergence, le Préfet NOUHOU BELLO a décliné les actions claires à mener sur les sentiers du progrès et de la paix: mettre en valeur toutes les grandes potentialités et saisir les grandes opportunités qu’offre chaque arrondissement ; traquer tous ceux qui sont une menace pour la paix et le vivre ensemble ; soutenir avec engagement, le Chef de l’État qui implémente de très Grands Projets Structurants dans l’Océan. NOUHOU BELLO a édicté à chaque catégorie de ses administrés, une ligne de conduite qui booste la gouvernance et l’émergence. Aux Chefs Traditionnels, il demande de servir le peuple et non l’asservir. Aux populations, il demande de combattre l’incivisme fiscal pour développer nos communes, de dénoncer les bandits, vendeurs de drogues et dealers. Aux agents publics, il exige une administration exemplaire tant dans la déontologie que dans la gestion quotidienne, pour que chacun donne du sien dans les projets structurants,

   Aux Exécutifs Municipaux il prescrit de nouvelles niches de revenus et une gestion saine pour plus de réalisations qui militent pour le succès de la Décentralisation, option cardinale du Chef de l’État. S’agissant de ces CTD justement, dans le cas de la cité balnéaire de Kribi, le Préfet a démontré qu’il maîtrise les leviers pour enclencher le progrès : développer les plages, lutter contre le désordre urbain, créer d’autres marchés et se mettre en ordre de bataille, pour accompagner les Grands Projets Structurants du Président Paul Biya à Kribi. Le Préfet s’est rendu au Port Autonome de la Ville éponyme, il a déclaré être là pour que ce Port en Eau Profonde devienne le hub des échanges maritimes dans le Golf de Guinée et il y travaille chaque jour.

Une carrière sans bavures

Les cinq mois à Kribi du Préfet NOUHOU BELLO sont juste un échantillon de l’admirable carrière qui charrie la sollicitude du Président Paul Biya. Le Lauréat de la Promotion 1998 de l’Enam a fait ses preuves et ses marques partout où il est passé. 5 ans  Chefs de service foncier à l’ex-ministère de l’Urbanisme et de l’Habitat. C’est le déclic d’une riche carrière qui le conduit à la tête du Service Provincial des Domaines du Littoral à Douala, et de Délégué Départemental des Domaines et du Cadastre du Diamaré.

Le Chef de l’État  rappellera ce brillant Administrateur dans le Commandement et le nomme à des services et unités Administratives assez stratégiques: Chef de service provincial aux affaires économiques auprès du Gouverneur de l’ex-Province de l’Est à Bertoua, Sous-préfet de  Lagdo, Njombé-Penja et Douala 3ème, Préfet du Département du Mbéré à Meiganga; et, aujourd’hui, Préfet de l’important Département de l’Océan à Kribi.

Le Digne Fils de Guidiguis, Département du Mayo Kani dans l’Extrême Nord, vient ainsi d’être couronné par le Président Paul Biya, qui reconnaît en lui, »un Chevalier de très grande Valeur ».

À la remise de cette distinction très honorifique à Ebolowa, le Préfet NOUHOU BELLO n’a pas manqué de témoigner son infinie reconnaissance à son Illustre Bienfaiteur, à sa hiérarchie et à tous ceux qui l’ont accompagné et le soutiennent encore dans sa carrière qui, assurément, connaîtra encore des rebondissements heureux.

Ce qui est plus marquant dans sa réaction face à la presse, c’est que l’heureux Récipiendaire, dans une déconcertante humilité qui doit faire école, a dit toute sa détermination à donner le meilleur de lui-même, pour que les missions à lui confiées par le Chef de l’État soient couronnées d’un franc succès ; il s’agit en priorité d’accompagner et transformer les Grandes Réalisations en Grandes Réussites. Le Chevalier de l’Ordre National de la Valeur continue ainsi sa mission chevaleresque au service du Cameroun.

                         S. A.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *