Routes, Écoles, Centres de Santé, Puits d’eau équipés, revalorisation des Chefferies Traditionnelles, soutien à la Jeunesse et offres d’emplois font briller cette entreprise d’exploitation forestière dénommée Smart Vision. Son Directeur Général François MENGATA EDJENGTÉ, qui vient d’être félicité par les pouvoirs publics et les Autorités de la Région du Sud,  positionne cette Société au Panthéon des entreprises forestières Citoyennes et Républicaines; une denrée plutôt rare au Cameroun.

Les réalisations sociales, aussi multiples que pertinentes de la Société d’explorer forestière dénommée Smart Vision dans l’Arrondissement de Ma’an, Département de la Vallée du Ntem dans le Sud, frappent toutes les populations et toutes les autorités de la Région. Réunis en fin de semaine  à Ambam le Chef-lieu de la Vallée du Ntem autour de Madame le Délégué Régional des Forêts et de la Faune du Sud, les Responsables Administratifs et différentes autorités compétentes ont exprimé leur satisfecit quant-à l’engagement citoyen de cette Société. Les Réalisations Sociales de Smart Vision en effet vont au-delà de l’espérance des populations.

À Ma’an dans la Vallée du Ntem où elle exploite depuis un an déjà la Forêt Communautaire de Nyabibak, le désenclavement est multiforme. Le DG François Mengata Edjengte, de par sa nature d’homme ayant la crainte de Dieu, a vu la souffrance des populations du tronçon routier compris entre les fleuves Mboro et Mvila. Près de 50 kilomètres hier encore coupés du reste du monde, ont été refaits. Alors que dans les environs, d’autres sociétés forestières exploitent le bois en se fichant des souffrances des populations, Smart Vision, qui a signé d’importants partenariats productifs avec le géant HARMONY WOOD SARL et TRACTAFRIC, a desenclavé 12 Chefferies. De Mbgwatom à Nyabibak, c’est un inestimable soulagement. Les chefs de Mekoumou, Minka’a, Bikong et Angalé sont aux anges.

Autre désenclavement, c’est au niveau des soins de santé. À la faveur des cahiers de liaison signés avec les Gics Beyem-Mam et le Comité de Développement CODENSOM de Nsomessok, Smart Vision a financé les travaux de finition du Centre de santé intégré. Le même désenclavement s’est opéré avec les blocs de salles de classe aujourd’hui opérationnels pour l’éducation des enfants hier plongés dans le désespoir.

Les puits d’eau ne sont pas en reste. Des puits modernes sont réalisés. Le choléra qui avait hanté la zone est déjà éloigné.

François Mengata Edjengte le DG de Smart Vision a aussi soutenu les Chefs Traditionnels dans son élan citoyen. Des drapeaux et la réhabilitation de certaines chefferies sont à son actif. De l’argent en espèce a été remis pour des projets d’intérêt communautaire aux deux Gics de progrès.

Que dire des multiples soutiens en fournitures scolaires et équipements sportifs ? Sinon que la jeunesse de Ma’an est au cœur des préoccupations de Smart Vision. Ainsi, nombreux sont ceux qui ont trouvé de l’emploi, et d’autres qui développent des activités génératrices de revenus autour de l’entreprise.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Smart Vision a boosté le progrès social de la Région. Il y a 5 ans, c’était l’arrondissement de Bipindi dans l’Océan qui a bénéficié des attentions de cette société forestière particulière. Dons de médicaments, routes, soutien aux forces de sécurité, et appui constant au RDPC, le Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais dont François Mengata est un fervent militant.

Ce sont ces grandes réalisations sociales qui valent à Smart Vision d’être compté comme une Exception. C’est une entreprise citoyenne qui a le plus grand soutien et la plus grande considération des autorités administratives, communales et forestières du Sud.

S.A

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *