Le ministère du Tourisme et des Loisirs entend bien s’employer pour lutter contre cette forme de tourisme, qu’il considère comme un «crime sans frontière», à l’occasion de la 15e édition de la journée mondiale du tourisme, que le pays commémorera le mercredi 2 juin 2021 à Ngaoundéré.

Le Cameroun va commémorer le mercredi 2 juin 2021 à Ngaoundéré dans la région de l’Adamaoua, la journée mondiale du tourisme, et à l’occasion, le gouvernement, par le truchement du ministère du Tourisme et des Loisirs, est en ordre de bataille contre le «Tourisme sexuel». D’ailleurs cet événement est placé sous le thème: «Non au tourisme sexuel, crime sans frontière». Au cours de cette cérémonie, qui sera présidée par le Ministre d’Etat, Ministre du Tourisme et des Loisirs Bello Bouba Maigari, il sera question d’interpeller tous les acteurs du tourisme, aux bonnes pratiques nécessaires à la pérennisation d’un tourisme responsable dans le monde. «Le tourisme étant un secteur économique porteur d’atouts multiformes auquel le Cameroun attache un grand prix, la commémoration de la 15ème Journée Mondiale du Tourisme Responsable, édition 2021, est une occasion idoine pour notre pays, de promouvoir plus que par le passé, son potentiel touristique sur l’ensemble des dix régions», renseigne une note d’information du ministère du Tourisme et des Loisirs. En effet, le tourisme occupe une place importante dans l’économie du pays. Il représente 3% du Produit Intérieur Brut (PIB), et joue un rôle prépondérant dans la création des emplois. C’est le site du Lac Tison, situé dans la commune de Ngaoundéré 1er, qui servira de cadre à cette célébration de la 15ème édition de la Journée Mondiale pour un Tourisme responsable et respectueux. Au cours de ladite cérémonie, Bello Bouba Maigari procèdera par ailleurs à l’installation des membres du Comité provisoire de Gestion du site écotouristique du Lac Tison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *