Cette dotation financière a été accordée par le Fonds spécial d’équipement et d’intervention intercommunale dans le cadre du Programme de construction des cités municipales.

La commune de Dschang aura bientôt des cités municipales. Cette résolution a été prise lors de la rencontre consacrée à l’examen des premières demandes de financement soumises par les communes. Au cours desdits travaux tenus, deux projets ont été retenus par les différents membres. Ces projets vont bénéficier d’un engagement financier de 714.511.300F. De cette dotation, un montant de 468.214.700F est dédié à la construction des 27 cités municipales dans la commune, chef-lieu du département de la Menoua. Cette autre victoire attribuée à l’exécutif municipal de la ville estudiantine par certains observateurs de la décentralisation, conduit par Jacquis Gabriel Kemleu Tchabgou, va permettre de financer les travaux de construction de ces logements dans cette circonscription municipale. Ce financement, dont la commune de Ngoulemakong est l’un des bénéficiaires, a été accordé pour le compte de la deuxième ligne de crédit d’un montant de 20 milliards de francs, accordé à la banque des Collectivités territoriales décentralisées, par le Crédit foncier du Cameroun (Cfc). Cette décision a été inscrite comme l’une des résolutions de la 18ème session du Comité de pilotage du Programme de construction des cités municipales, tenue, il y a peu, à la direction générale du Crédit foncier du Cameroun. Cette rencontre s’est tenue en présence des différents ministères sectoriels, des Communes et villes unies du Cameroun (Cvuc) et du Fonds spécial d’équipement et d’intervention intercommunale (Feicom). Il faut noter que le Programme de construction des cités municipales est mis en œuvre suivant le concept « ville-jardin ». Il s’agit ainsi de la matérialisation de la stratégie nationale de développement (Snd 30), consacrée au développement urbain sur l’ensemble du territoire camerounais. Cet objectif cadre avec les ambitions de Jacquis Gabriel Kemleu Tchabgou, maire de la ville de Dschang depuis son élection à la tête de cette municipalité en février 2020, si l’on s’en tient à ses déclarations, au moment de son installation officielle à la tête de cette commune.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *