Livs-Night-Club-1

L’incident a eu lieu au petit matin du dimanche 23 janvier 2022 à Yaoundé.

D’aucuns ont pensé à un attentat d’origine ambazonienne. Il reste difficile de l’avouer puisque l’intervention des forces spécialisées permettra de mieux comprendre l’origine de l’événement malheureux. D’après certains rescapés, « la déflagration a surgi suite au dépouillement d’une bouteille de champagne. Puis est survenu l’effondrement d’une partie du plafond et le déclenchement d’un grand incendie ». Le bilan actuel fait état d’un bilan provisoire de 16 morts et de nombreux blessés qui ont été conduit d’urgence à l’hôpital central de Yaoundé et à la clinique Cury. Selon un responsable rendu sur les lieux,  » en voulant porter secours aux clients y installés, les personnes en charge de la sécurité ont pensé ouvrir les portes pour laisser échapper de nombreuses personnes. Malheureusement, cette option a permis d’oxygener les lieux étouffés, accélérant ainsi les flammes ; d’où de nombreuses victimes ».  Pour ceux des noctambules qui connaissent bien la ville de Yaoundé, Le nightclub Liv’s est l’appellation nouvelle de l’ancien Yaouba, dans la lisière du quartier Nlongkak. Une enquête est ouverte pour connaître les tenants et les aboutissants de ce triste événement qui arrive au moment où la CAN Total Energies 21 a cours au Cameroun.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.