Près de 2000 kg d’explosif volés dans une carrière à Mfou

Une note de renseignement de la gendarmerie nationale consultée par SBBC révèle que samedi 15 janvier dernier, un cambriolage a été perpétré sur le site d’une carrière exploitée par l’entreprise chinoise Zhong Guo Wu Huang Sarl à Nlobisson, non loin de Mfou, dans le département de la Mefou-et-Afamba. Au cours de ce coup larcin, 1991 kg d’explosif ont été volés renseigne la note. Les voleurs ont également emporté 708 détonateurs.

La gendarmerie dit avoir récupéré dans la broussaille environnante 137 détonateurs et 25 kg d’explosif, tandis qu’un des trois suspects a été interpelé. Celui-ci « reconnait avoir participé à des vols antérieurs avec pour lieu de vente le marché Mokolo », peut-on lire dans le document. Le reste des explosifs volés est pour l’heure introuvable. Ce qui inquiète les autorités, car au regard de la quantité d’explosif emportée, la gendarmerie craint que ce matériel sensible soit vendu au noir, ou pire, tombe entre les mains des séparatistes. Ces derniers sont déjà accusés d’avoir posé des bombes artisanales qui ont explosé dans la ville de Yaoundé depuis 2019. Les séparatistes n’ont en effet jamais caché leur désir de porter le conflit hors des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.