cameroun_-_decentralisation_400596639_paul_biya_signant_des_textes_111_c_prc_cameroon-info-p-net_800xm9x

Avant même de l’annoncer, le Chef de l’Etat Paul Biya avait déjà sur sa table, les conclusions des enquêtes sur plusieurs ministères.

 » Tous ceux qui se sont rendus coupables des malversations répondront de leurs actes devant la justice ». Ce extrait du discours du président de la République du Cameroun reste d’actualité dans la mémoire collective. Des dossiers tout chauds venaient d’être transmis à la justice pour  » l’ouverture des premières arrestations. Au menu, le ministère des domaines et des affaires foncières, le ministère de l’économie, le ministère de la santé publique et le sulfureux dossier de la construction des stades en prélude à la préparation de la CAN qui s’achève ce dimanche 06 février 2022″, affirme notre source au parfum de ces dossiers. D’après d’autres informations confidentielles liées à ces dossiers,  » c’est le temps du réaménagement et de l’installation des nouveaux arrivants qui pourront faire le ralentissement à l’opération en cours », ajoute notre source. Même la qualification attendue des Lions Indomptables pour le mondial de football prévu au Quatar, n’enlèvera rien au courroux du président camerounais contre ses collaborateurs prévaricateurs.

By Kenne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.