16798514lpaw-16798549-article-jpg_5545539_1250x625

Un nouveau foyer signalé à Melong.

Une grosse intox circule en ce moment au Cameroun, faisant état d’un « empoisonnement en masse par des mains invisibles ». Une dame raconte précisément que dans la localité de Melong, une ville de du département du Moungo dans le littoral Camerounais,  » des gens mourraient en série des suites d’empoisonnement dans une gargote. Et ça serait une main invisible qui aurait mis du poison dans la marmite de la vendeuse, histoire de saboter son commerce ». Que non! De source des autorités locales,  » les enquêtes hospitalières ont montré que la nourriture consommée par les victimes dont 04 décès, sont un départ de choléra qui a commencé à sévir du fait du non respect des conditions d’hygiène ». La plus haute autorité locale reconnaît que le problème d’accès à l’eau potable par les populations, est à prendre en compte à Melong. Au moment où la CAN bat son plein au Cameroun et à Yaoundé, les ennemis du régime trouvent que,  » c’est parce que l’on boit des Don Perignons au stade d’Olembé que, ceux qui se ravitaillement dans des sources à Melong meurent ». Quel parallèle ! Simplement que les populations doivent faire des efforts de propreté au moment du retour de la saison sèche. Que font les camerounais des villages non alimentés en eau potable ? Y a-t-il du choléra là-bas ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.