enseignants-indignés-780x440

Le Secrétaire général de la Présidence de la République et son poulain de la Fonction Publique sont à l’origine des grèves des enseignants au Cameroun.

Si l’on situe la décadence des enseignants au début des années 1990 à cause de la grande crise économique qui a frappé le pays de Paul Biya trompé par le FMI et l Banque Mondiale,  » c’est surtout depuis l’arrivée à la tête du ministère de la Fonction Publique de Joseph Anderson Le que les injustices se sont aggravées », fait remarquer un cadre de ce ministère. En effet selon nos informations,  » tout était parti d’une instruction du Secrétaire général de la Présidence de la République Ferdinand Ngoh Ngoh en mi-2019, demandant au ministre Anderson Le de faire recruter de manière expresse, un millier de jeunes au bénéfice des services de la Présidence, du Mindef et des ministères en charge de l’éducation ». Confirmées par les services de la direction du personnel non fonctionnaire,  » le but a été de reprendre les faussaires introduits dans la fonction publique originaires de la région de l’est et du Haut-Nyong. Aussitôt instruit sur ‘ Très Hautes instructions du Président de la République’ les faussaires et les nouveaux recrutés sont vite immatriculés et intégrés aux dépens de nombreux fonctionnaires sortis des Écoles Normales Supérieures depuis plus de 3 ans sans salaires ». Entre temps, les recrutements financés par la Banque Mondiale piétinent et ceux des. contractuels nouvellement recrutés doivent se retrouver dans des localités enclavées et sans salaires.  –

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.