Armes-du-mercenaire-francais-arrete-en-RCA

Malgré la concentration en Ukraine, la Russie garde l’oeil vigilant sur la RCA et les révolutionnaires africains.

En février 2022, c’était les militaires des services secrets français conduits par le colonel Renaiteaup qui que l’armée centrafricaine a mis hors d’état de nuire. Mais ce pays africain est si important pour la France que le pouvoir en Hexagone n’entend pas lâcher le pays des diamants aux mains des Russes. Ce 6 mars, un nouvel agent secret ayant fait ses preuves de terreur en RCA du nom de Guignolot   a été arrêté avec un important matériel de guerre à Bangui », signalé la police centrafricaine aidée par le contingent des nations unies. Selon les mêmes informations,  » le colonel Guignolot s’apprêtait à mener une opération d’envergure vers le palais présidentiel, en pensant que Moscou est concentré sur ses opérations en Ukraine ». L’armée, accompagnée dans la stabilité du pays par les Nations Unies et des forces spéciales russes aux côtés de la garde présidentielle centrafricaine restent vigilants. La France une fois de plus, manque de mettre à mal une stabilité de l’État centrafricain qui n’a d’autre objectif que de sortir ses populations de la pauvreté. L France qui depuis les indépendances fait la pluie et le beau temps, va-t-elle enfin laisser le président Touadera en paix ? Dans les cercles diplomatiques en Afrique centrale, on dit que  » pour Paris, ça n’est que partie remise ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.