La société Huawei à travers l’exposé de son Directeur des relations publiques en zone Cemac, Edmonde Djiokeng Teboh, a clarifié sa vision axée essentiellement sur la formation des jeunes, pour révolutionner l’économie numérique à travers les Etats, notamment dans le secteur des petites et moyennes entreprises (PME). C’etait à l’occasion du « Africa digital expo live », organisé le 27 mai 2021

Cette rencontre en ligne réunissait de hauts responsables de diverses nationalités. A l’instar de Kouassi Kouamé Brice, Secrétaire d’État au ministère de la Fonction publique en Côte d’Ivoire, Zakaria El Moujahid, Directeur Ecosystème Digital de l’Agence digital du développement au Maroc, Jean Marie Louis Bagda, DG de l’Agence de promotion des PME au Cameroun, sous la modération de Cathie-Rosalie Joly du cabinet Bird & Bird basé en France. L’intervention était au cours d’un webinaire « Digital : la clé de la renaissance des PME.

Ainsi, l’intervention d’Edmonde DJIOKENG TEBOH portait notamment sur : Comment profiter de l’extraordinaire potentiel de la digitalisation pour développer et moderniser la PME africaine ? Les freins à cette digitalisation et comment les surmonter, les infrastructures technologiques sont nécessaires pour accompagner ce processus, l’importance d’instaurer une culture digitale au sein des managers des PME, entre autres.

Lors de cet échange en ligne, la Directrice des Relations Publiques de Huawei Cameroun zone CEMAC a expliqué qu’il était nécessaire d’investir dans le numérique pour favoriser une automatisation et améliorer les capacités numériques et de gestion des risques des PME.

 La représentante de Huawei à ce webinaire a ajouté que les managers, les investisseurs et notamment les PME, devraient se former à l’usage et a l’importance du numérique comme outil de développement de leurs entreprises. Car la culture digitale instaurée dans la PME permet une dynamique d’intégration des enjeux qui profite à tous.

Le Digital étant un véritable outil qui non seulement permet de communiquer et de vulgariser l’offre des produits et services d’une entreprise, mais aussi de les commercialiser à grande échelle. Il n’est plus à rappeler le Digital permettra à plusieurs PME d’aller à la rencontre et d’échanger avec des investisseurs et des bailleurs de fonds à l’autre bout du monde sans avoir à se déplacer physiquement, le Digital permettra également aux PME de créer une notoriété sur la durée et mieux encore un référencement et une crédibilité indéniable auprès des partenaires Financiers.

Mais alors, il y a un dicton Africain qui dit : ‘’A quoi sert de l’or dans les mains d’un insensé ?‘’ D’où toute l’importance des formations à la connaissance adéquate et l’usage appropriée des outils des TICs.

C’est dans cette optique que le géant mondial des TICs a mis sur pied le programme de formation Huawei ICT Academy dédié aux Universités et ouvert à l’international. A travers ce projet, les Universités participantes accèdent à des cours de TIC dispensés par des instructeurs de Huawei agréés. Là où l’essor technologique est en perpétuel mouvement, il est nécessaire de se mettre à jour afin d’assurer la transition numérique.

Cette académie Huawei prépare les élèves à relever les défis et à saisir les opportunités créées par l’évolution rapide et les innovations multiples de l’industrie des TIC, et produit des ingénieurs multi-qualifiés, à même de travailler sur les technologies actuelles et du futur. Elle vient combler l’écart qui existe entre l’industrie et le milieu universitaire, en améliorant les possibilités pour les employeurs de trouver des personnes ayant les compétences requises par l’industrie.

Cette académie Huawei prépare les élèves à relever les défis et à saisir les opportunités créées par l’évolution rapide et les innovations multiples de l’industrie des TIC, et produit des ingénieurs multi-qualifiés, à même de travailler sur les technologies actuelles et du futur. Elle vient combler l’écart qui existe entre l’industrie et le milieu universitaire, en améliorant les possibilités pour les employeurs de trouver des personnes ayant les compétences requises par l’industrie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *