Le délégué départemental du Ndian pour le Minepat a subi la foudre des terroristes le 19 juin 2021.

La terrible annonce a été faite hier soir autour de 18 heures, heure de Yaoundé par les services de renseignement des forces de défense et de sécurité. Mabia Johnson Mudika, jusqu’ici délégué départemental du Ministère de l’économie et de la Planification (Minepat) dans le Ndian au Cameroun a été exécuté hier par les éléments terroristes de celui qui se fait passer pour un général de corps d’armée en la personne dite  » Ten kobos « . C’est le premier des six otages enlevés et scindés en deux groupes par les ravisseurs. On se rappelle encore qu’il y a quelques semaines, que le criminel Yen kobos menaçait d’exécuter ses otages. Que s’est-il passé ? Des sources bien introduites, « les forces spéciales auraient entrepris un assaut afin de libérer les six otages. Les ravisseurs auraient suspecté cet assaut et ont entrepris de passer à l’acte en commençant par le malheureux Mabia pour montrer aux autorités camerounaises, leur volonté d’obtenir la rançon exigée et démontrer la capacité de nuisance de la bande à Ten kobos. Le corps de l’infortuné est, selon les sources dignes de foi, actuellement à la morgue de l’hôpital de Limbé. Les autorités camerounaises sont sur le qui-vive et de nouvelles stratégies sont élaborées afin d’éviter le carnage programmé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *