Les modalités de mise en service ont été adoptées ce 22 juin dernier au cours d’une session extraordinaire à laquelle prenait part le Directeur général de Camrail et le ministre des Transports.

Le train express Douala-Yaoundé entrera en service dans les prochains jours. C’est ce qui ressort de la session extraordinaire du Comité interministériel des infrastructures ferroviaires (Comifer) et du Comité de Transport Voyageurs (CTV) tenue ce mardi 22 juin 2021 à Yaoundé. Les modalités de la mise en service du Train Express ont été adoptées au cours de cette rencontre. « Cette rencontre se tient au lendemain de la haute autorisation du chef de l’Etat pour le lancement du Train Express Douala – Yaoundé », a déclaré Jean Ernest Massena Ngalle Bibehe, le ministre des Transports, à l’ouverture des travaux. Pour les voyageurs, deux classes ont été retenues: la première qui coûtera 9000 FCFA et la seconde qui coûtera 6000 FCFA. Comme observé lors du voyage inaugural du 29 avril dernier, trois arrêts sont prévus sur le trajet : à Makak, Eseka et Edea. On est cependant bien loin des projections faites par le ministre des transports il y a un an. Lors de la 34e session du comité interministériel des infrastructures ferroviaires (Comifer) de juillet 2020, ce dernier annonçait la mise en service d’un train « Ultramodene ». « Nous pourrons prétendre au lancement, dans les prochains jours, d’un service de train ultra moderne, qui viendra combler le vide laissé par le train Intercity, à la suite du sinistre survenu le 21 octobre 2016 à Eséka », assurait-il devant ses pairs membres dudit comité. Sauf que rendu à ce jour, les seuls éléments neufs de ce train sont les locomotives, livrées par la compagnie américaine General Electric en janvier 2020 et réceptionnées par les autorités camerounaises en juin de la même année. D’une capacité de 3300 CV, ces nouvelles locomotives seraient plus puissantes que celles qui conduisent l’intercity qui lui participe en grande pompe à cette relance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *