Désigné comme le représentant du parti de Paul Biya dans le cadre du renouvèlement et du rajeunissement des organes de bases, le ministre Elanga Obam viole les textes pour installer sa famille.

Le long week-end du 15 août a été très mouvementé à Zoetélé.  À l’origine,  » la manipulation de la désignation des jeunes militants du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC). Alors que le nommé Mbarga Yves alias Patou dont on ne connaît ni l’appartenance, ni les services au sein de la section Dja et Lobo 2, on découvre pendant la vérification de l’identité des postulants que Patou, bien qu’originaire de l’arrondissement et neveu du minddevel, n’a jamais milité au sein du RDPC, et encore moins dans la section Dja et Lobo 2″. Sa seule apparition au compte de la localité n’est que lors des opérations de reconstitution du sommier politique de mars et avril 2021. De source proche du ministre Elanga, ce bonhomme est un natif de Nkolmetet où il a passé sa vie, loin du militantisme que l’on veut lui coller. Alors, pourquoi le parachuter au milieu de nombreux jeunes qui depuis de longues dates ont soutenu Paul Biya et le RDPC ? « . Les PV enregistrés ont failli être arrachés et déchirés pour contester ces jeunes ont appelé  » hold up ». D’autres disent introduire le recours vers le SG RDPC. Il semble fort probable que ce recours n’aboutisse pas car selon une voie du ministre Elanga, « pour le moment, c’est le minddevel qui reste le porte-voix du RDPC dans l’arrondissement de Meyomessala de qui dépend même le chef de l’État du Cameroun et du RDPC.

le nommé

Mbarga Yves alias Patou

By power

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *