57465361-42571497

Le Ministre Directeur du Cabinet Civil fait une fois de plus en ce moment l’objet de tirs groupés sur les réseaux sociaux.

Son crime, avoir répercuté les hautes instructions du Président de la République au Ministre d’Etat, Secrétaire Général à la Présidence de la République. Dans Cette correspondance, Samuel Mvondo AYOLO demande à Ferdinand Ngoh Ngoh de prendre toutes les dispositions pour faciliter le déplacement de trois compatriotes camerounaises qui ont toujours soutenu le chef de l’Etat et défendu avec la dernière énergie les institutions Camerounaises. Une situation qui suscite quand même de nombreuses interrogations :

1- De quoi  reproche t-on au Dcc alors qu’il ne fait que son travail?

Des correspondances comme celle qui a fuité sur les réseaux le Dcc en fait tous les jours. Que ce soit pour les voyages, les contrats, les orientations, les décisions… Samuel Mvondo AYOLO répercute au quotidien les hautes instructions du Président de la République au SGPR.

2- Pourquoi ce n’est que cette note qu’on fait fuiter ?

Les détracteurs de Samuel Mvondo AYOLO savent qu’une telle information sur les réseaux sociaux susciterait une forte  indignation. Surtout que le Dcc a fait dire au Chef de l’Etat que tous ceux qui sont en indélicatesse avec la gestion de la fortune publique seront sanctionnés. C’est cette déclaration qui vaut aujourd’hui au Dcc toute cette cabale. Ceux qui se  sentent coupables sont prêts à tout pour le crucifier sur la place publique. Pourtant Samuel Mvondo AYOLO n’a fait dire au Président que ce que le peuple attend de lui.

3- Le Dcc n’a t-il pas les moyens de faire voyager ses amis si tel était le cas ?

Un ministre Directeur de cabinet Civil a t-il besoin de prendre autant de risques pour faire voyage ses amis? Je tiens d’abord à rappeler ici que Samuel Mvondo AYOLO ne connaît l’une de ces trois Dames ni d’Adam encore moins d’Ève. A part de que sont des activistes et compatriotes camerounais qui défendent corps et âmes le Chef de l’Etat. Il n’a pas besoin de risquer sa carrière en saisissant par correspondance le sgpr pour de tel service. Le Dcc a quand même les moyens de sa politique pour faire voyager et loger décemment qui il veut !

La fidélité et la loyauté de Samuel Mvondo AYOLO vis à vis du Chef de l’Etat lui coûtent régulièrement chers à travers des cabales médiatiques . Ceux qui sont prêts à tout pour trahir Paul Biya le voient comme un caillou dans la chaussure. Ils sont prêts à tout pour l’écarter car il reste et demeure l’un des rares collaborateurs fidèles aux Président de la République

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.